CHAINE LIEGE
GALVANISEE (A)

Longueur calculée pour :
Eviter le ragage de l’amarre sur le quai
Assurer une liaison de sécurité en cas de rupture de l’amortisseur de mouillage

AMORTISSEUR
DE MOUILLAGE (B)

Ils sont indispensables pour préserver les aussières et les taquets d’amarrage lorsque les bateaux bougent sous l’effet du vent et (ou) de la houle

NYLON 3 TORONS (C)
Choisi pour son élasticité, sa résistance et sa possibilité de confectionner des épissures. Les longueurs préconisées tiennent compte de la partie nécessaire pour l’épissure et de la possibilité de régler le bateau au plus près du quai pour l’embarquement ou plus éloigné pour un amarrage tous temps

PROTECTION (D)
Indispensable : une aussière surdimensionnée mais non protégée peut se rompre en une nuit de mauvais temps

PARE-BATTAGES (E)
Ils doivent être de hauteur et de diamètre adaptés à la forme du bordé. Un bateau bien protégé est un gage de bon voisinage

amarrage1